Cancer familles

Accueil > Infos Médicales > MEDULLOBLASTOME - GDC-0449 - espoir avec un nouveau traitement

MEDULLOBLASTOME - GDC-0449 - espoir avec un nouveau traitement

samedi 2 avril 2011

LE MEDULLOBLASTOME, LA FIN DU TUNNEL AVEC LE GDC-0449 ?

Nouvelle thérapie encourageante contre une tumeur du cerveau

AFP

Mis en ligne le 06/06/2010

Une thérapie expérimentale ciblée a donné des résultats préliminaires encourageants contre le médulloblastome, tumeur du cerveau la plus fréquente chez l’enfant et le jeune adulte, selon une petite étude clinique publiée samedi.

Le médicament, appelé GDC-0449, développé par les firmes de bio-technologie américaine Curis et Genentec, cette dernière a été rachetée en 2009 par le groupe pharmaceutique helvétique Roche, bloque la protéine extracellulaire "Hedgehog" qui est essentielle pour la régulation de la croissance cellulaire."Hedgehog" serait responsable de 20% des médulloblastome ainsi que d’autres types de cancer.

Douze des treize enfants ayant participé à cette étude ont parfaitement toléré le médicament sans effets secondaires notables, dont un patient qui a été traité avec cette thérapie expérimentale pendant plus d’un an sans progression de la tumeur. Dans un cas précédent, un jeune homme atteint d’un médulloblastome avec une activation génétique de la protéine "Hedgehog" a obtenu les mêmes résultats prometteurs avec le GDC-0449, a expliqué le Dr Amar Gajjar, directeur du service de neuro-cancérologie à l’hôpital des enfants St. Jude à Memphis (Tennessee).

Il est le principal chercheur ayant conduit cette étude clinique présentée à la 46e conférence annuelle de l’American Society of Clinical oncology (ASCO) réunie ce week-end à Chicago."Un certain nombre de ces patients ont été traités avec le GDC-0449 pendant des périodes prolongées et les premiers résultats sont positifs et encourageants", a-t-il dit lors d’une Conférence de presse.

"La tendance pour traiter ces enfants atteints de cette tumeur sont les thérapies ciblées comme celle-ci qui bloquent des fonctions clé de la tumeur l’empêchant de fonctionner ou de se régénérer", a ajouté le médecin.


Voir en ligne : http://www.nejm.org/doi/pdf/10.1056...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.