Cancer familles

Accueil > Infos Médicales > Vers un vaccin contre le cancer du col de l’uterus

Vers un vaccin contre le cancer du col de l’uterus

jeudi 13 octobre 2005, par Cancer-famille

Veille Technologique Internationale http://www.bulletins-electroniques.com
un service ADIT en partenariat avec le Ministere des Affaires Etrangeres


BE Etats-Unis numero 5 - 13 octobre 2005 - Hebdomadaire

Bulletin Electronique de la Mission pour la Science et la Technologie
de l’Ambassade de France aux Etats-Unis

http://www.bulletins-electroniques.com/accueil/be_etatsunis.php

Vers un vaccin contre le cancer du col de l’uterus : un essai clinique prometteur

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/30075.htm

Le groupe pharmaceutique americain Merck a annonce le 6 octobre 2005, le
succes de son essai de phase III de vaccination contre le cancer du col de
l’uterus. Ce vaccin, appele Gardasil et fabrique par manipulation genetique,
empecherait la formation du cancer du col de l’uterus chez la femme en
bloquant deux virus sexuellement transmissibles : les papillomavirus de type
16 (HPV 16) et de type 18. Les HPV 16 et 18 sont a l’origine de 70% de ce
type de cancer.
L’etude, effectuee dans 13 pays dont les Etats-Unis, a porte sur 12.167
femmes agees de 16 a 26 ans. Une moitie des femmes (6.082) a recu trois
doses de Gardasil, l’autre moitie un placebo. Au bout de 17 mois de l’essai,
aucune femme vaccinee ne presentait de cancer ou de lesions precancereuses
alors que 21 femmes du groupe placebo etaient atteintes. Merck compte
demander sous peu l’autorisation de mise sur le marche de ce vaccin au Food
and Drug Administration (FDA).
Le cancer du col de l’uterus est la deuxieme cause de mortalite feminine par
cancer. Il provoque chaque annee dans le monde environ 230.000 deces et
500.000 nouveaux cas. En janvier 2005, des chercheurs de l’Institut Pasteur
de Paris ont montre l’efficacite chez l’animal d’un candidat vaccin pour le
traitement des cancers du col de l’uterus. Ce candidat vaccin therapeutique,
constitue de fragment d’une proteine oncogene E7 de HPV16, a provoque chez
la souris une regression complete de tumeurs (modeles du cancer humain) dans
100% des cas et apres une seule injection (Prelle et al., Cancer Research,
janvier 2005). Des resultats comparables ont ete obtenus par les memes
equipes en utilisant l’oncoproteine E7 du HPV 18.
Debut 2006, BT PHARMA, une start-up de l’Institut Pasteur, compte lancer un
essai clinique, en associant E7 du HPV16 et HPV18 pour le traitement des
lesions neoplasiques qui evoluent vers les cancers du col de l’uterus.

Pour en savoir plus, contacts :
- http://www.merck.com/newsroom/press_releases/research_and_development/
2005_100
6
- http://www.pasteur.fr/actu/presse/com/communiques/05vaccinHPV.htm
Redacteur : Hedi Haddada, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.